Francais

A' la fin des années '60, Amedeo enregistre "Alla fine", qui aujourd'hui est très recherché. En 1976, son premier succès "L'immenso" est aussi un des plus grand des années '70.. Comme auteur il signe des grands succès, mais en 1983 naissent des pierres miliaires comme "1950", "St.Michel", "Quando l'estate verrà", "Sognami", "Emanuela e io", "Cuore di pace", "Ladri di sole" ensuite “Serenata” et "Le nuvole e la rosa". En avril 1989, il choisit le “Piccolo Eliseo” à Rome où il alterne des chansons au piano à des récitations.

­Le récital “FORSE SI MUSICALE” est un très grand succès :“Vita mia", "Canzoni", "Vattene amore", (celles-ci sont produites par Amedeo, mais écrites pour Mietta), "Nené", le concert de “S.MARIA IN TRASTEVERE” (40.000 personnes), ensuite au Théâtre Sistina à Rome et celui du “I RICORDI DEL CUORE” au Stade Olympique grand concert témoigné par l'exceptionnelle vente d'un double Home Video. Parallèlement, Amedeo, a une intense activité de compositeur de pistes sonores (8 fictions TV et le premier feuilleton produit par Fininvest “EDERA”), en particulier les 5 séries de "Fantaghirò", interprétées par Alessandra Martinez et distribuées en 78 nations avec le titre "The Cave of the Golden Rose". Un personnage qui a inspiré un des plus apprécié récital d'Amedeo Minghi : "Fantaghirò & Fantaghirò". A' la deuxième moitié des années '90, d'autres œuvres de succès comme "Come due soli in cielo" et "Cantare è d'amore" qui a en Amérique du Sud un succès éclatant.. Minghi tiens des concerts "sold out" à San Paolo du Brésil où la parution de deux albums, un desquels anthologique, avec leurs 250.000 copies en sanctionnent définitivement le succès. Amedeo salue la fin de ce millénaire avec “UN UOMO VENUTO DA LONTANO” dédié au Saint Père Jean Paul II et en sa présence exécuté dans la Salle Paul VI, dont le video est contenu dans le désormais fameux “DECENNI”, et "GERUSALEMME", morceau inédit commandé par le Vatican en occasion du Jubilé 2000 et contenu dans le double CD “Minghi Studio Collection”.

Il participe au festival de SANREMO 2000 chantant avec Mariella Nava, "Futuro come te", donc il fait publier son 20eme album, “ANITA”, pour lui un futur musical qui narrera la plus grande histoire d'amour italienne, celle entre ANITA et GIUSEPPE GARIBALDI, et qui sera représenté par "Rai 1" dans une fiction dont lui-même a soigné le sujet et la mise en scène avec la collaboration de Massimo De Rita et Mario Falcone, fiction qui sera produite par Publispei (de Carlo Bixio) et par Good Time (de Gabriella Bontempo). Pour le scénario Terra Nostra 2 – La Speranza, écrit et interprète le nouveau indicatif.

En 2002 est publié "L'altra faccia della luna", le 21eme album lequel uni avec le morceau "UN UOMO VENUTO DA LONTANO", en particulier, en 2003 avec la collaboration de "l'Istituto Italiano di cultura" sous la protection du Ministero degli Esteri il s'exhibe en Amérique du Sud (Rio de Janeiro, San Paolo, Cordoba et Buenos Aires) et en Europe à Cracovia, Strasburgo, Bucarest, Madrid, Rome et de nouveau à GERUSALEMME. Le 19 décembre 2003 il termine son tour avec un concert donné au "Palalottomatica" diffusé en direct par un "pool" d'émetteurs satellites. Amedeo publie un recueil "Cosi sei Tu" interprété en duo avec la chanteuse Diana GurzKaya présenté à Moscou au théâtre du Kremlin. Il a participé comme auteur au nouvel album de Andrea Bocelli ayant pour titre "Andrea" avec le morceau "Per Noi". Le 21 janvier 2005, sort l'album d'AMEDEO MINGHI avec le titre "SU DI ME" est sorti et à partir du 21 mars il débute à Milan auprès du théâtre “Nuovo”, signe le début d'un tour théâtrale de la façon la plus aimée par Amedeo: en récital. Il participe à un projet pour l'UNICEF en publiant un CD ayant pour titre "SOTTO L'OMBRELLONE", dont il a crée la musique et où il est le protagoniste avec Lino Banfi. Donc auteur mais aussi support du grand acteur comique de la Pouille. : En effet, les deux artistes, se donnent en spectacle dans une dizaine de morceaux inédits, dans lesquels leurs qualités sont mises en évidence, ils savent amuser et entretenir à travers la plaisanterie, mais avec une attentive observation du comportement des italiens, surpris en curieuses attitudes quand ils passent les vacances à la mer.

Dans l'an 2006, à l'occasion de ses 40 ans de carrière la EMI publie (28 avril) la “THE PLATINUM COLLECTION” qui en 3 cd contiens 48 morceaux un desquels inédit “ED ALTRE STORIE”, souligne l'intensif parcours artistiques d'Amedeo qui raconte sa vie dans son premier livre autobiographique “L'ASCOLTERANNO GLI AMERICANI” publié par la Rai Eri et distribué par Mondadori. Livre écrit par lui-même où il raconte sa vie artistique et non seulement. témoignant de très près deux générations et leurs transformations.

Il impose sa sensibilité, non seulement artistique "épousant" la cause de "Al together, all the colours" une association onlus qui diffuse le dialogue entre les Cultures et les Religions de laquelle Amedeo en est testimonial prenant part à l'activité de l'association avec l'interprétation du morceau "Un uomo venuto da lontano" dans le contexte des conférences en présence de délégations politiques, sociales et religieuses internationales, institutionnelles et des plus hautes fonctions de l'Etat Italien. Il poursuit son activité de sensibilisation en acceptant l'invitation de Claudio Baglioni avec lequel, à Lampedusa, il prend part à "O'Scia" manifestation envers le phénomène de la clandestinité, pour laquelle Amedeo sur la plage de "Guitgia" se donne en spectacle en interprétant des succès de son répertoire et en duo avec Baglioni sur les notes de "1950" et "Amore bello". Revenu du succès qui l'a vu testimonial de manifestations et causes de dialogue et sensibilisation, il est invité par la "Colombus Citizens Fondation" de New York pour assister tant qu'artiste italien à la parade du "Colombus Day" (édition 2006) à la présence de la plus grande communauté italienne à l'étranger et sous la protection des Régions Campania et Lombardia.

Recueils, livres, autres projets en marche nous donnent le sens de la polyèdricité de ce « mélodique » qui continue à aimer le métier de la musique.


­